SOPK: Glossaire des termes relatifs au SOPK

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page

PCOS iconsACANTHOSIS NIGRICANS : Épaississement et brunissement de la peau (causés par un taux d’insuline élevé) qui se manifestent sous forme de plaques derrière le cou, sous les bras et sur la face interne des cuisses des filles qui sont atteintes du SOPK.

AMÉNORRHÉE : Absence de menstruations.

ANDROGÈNES : Groupe d’hormones fabriquées par certaines glandes chez les garçons et les filles. Chez les filles, les hormones androgènes peuvent causer un excès de pilosité faciale et l’acné.

ANÉMIE : L’anémie survient lorsque vous n’avez pas suffisamment de globules rouges. Les causes les plus fréquentes de l’anémie sont la carence en fer ou une trop grande perte de fer attribuable aux menstruations abondantes.

ANOVULATION : Absence d’ovulation. Les ovaires ne fabriquent pas d’ovules.

DIABÈTE : Maladie qui survient lorsque le corps ne fabrique pas suffisamment d’insuline ou qu’il n’arrive pas à utiliser l’insuline qu’il fabrique. Il en résulte une glycémie élevée.

DYSMÉNORRHÉE : Douleur qui accompagne les menstruations ; crampes menstruelles.

ÉCHOGRAPHIE PELVIENNE : Examen qui utilise les ondes sonores pour prendre une photo des organes reproducteurs (ovaires et utérus) et de la vessie (là où est emmagasinée l’urine).

ENDOCRINOLOGUE : Médecin spécialisé dans l’étude du système endocrinien.

ÉPREUVE D’HYPERGLYCÉMIE PROVOQUÉE PAR VOIE ORALE (HPO OU HGPO) : Test qui permet de mesurer la capacité du corps à utiliser le glucose.

FÉCONDATION : Lorsqu’un spermatozoïde de l’homme rencontre un ovule de la femme (habituellement par l’entremise d’une relation sexuelle, mais aussi par fécondation in vitro). Cette rencontre provoque le développement d’un embryon et éventuellement, d’un foetus et d’un bébé.

GLUCOSE : Type de sucre qu’utilise le corps en tant que source d’énergie. Lorsque l’on mange, les glucides sont convertis en glucose.

GLYCÉMIE : Taux de sucre dans le sang.

GYNÉCOLOGUE : Médecin ayant une formation chirurgicale et médicale supplémentaire dans le domaine de la santé de la femme.

HBA1C : Analyse sanguine courante qui révèle le taux de glycémie moyen au cours des 2 à 3 derniers mois. Un taux d’HbA1c élevé signifie que la glycémie est mal contrôlée et que les risques de diabète sont plus élevés. Ce test est également appelé hémoglobine glyquée.

HIRSUTISME : Pilosité excessive sur le corps de la femme, notamment la lèvre supérieure, le menton, le ventre, le dos ou la poitrine.

HORMONE : Messager chimique sécrété par un organe ou une glande, puis envoyé dans le courant sanguin vers une autre partie du corps.

HORMONE LUTÉINISANTE (LH) : Hormone sécrétée par l’hypophyse. L’augmentation importante (pic) de LH qui survient à mi-cycle provoque l’ovulation.

HYPOPHYSE : Organe (situé à la base du cerveau) sécrétant les hormones femelles qui gèrent le cycle menstruel.

IMC (INDICE DE MASSE CORPORELLE) : Façon d’évaluer la masse adipeuse (graisse) d’une personne à l’aide d’un calcul mathématique du poids par rapport à la taille. Une masse adipeuse trop élevée peut augmenter les risques d’hypertension artérielle et de diabète chez une personne.

INSULINE : Hormone sécrétée par un organe appelé pancréas. Elle contrôle la façon dont le corps utilise l’énergie. L’insuline est importante pour permettre au sucre dans le sang (glucose) de se transformer en glycogène qui est entreposé dans le foie et les muscles.

INSULINORÉSISTANCE : Condition qui survient lorsqu’une personne a besoin d’un taux élevé d’insuline pour garder sa glycémie à un niveau normal.

KYSTE : Poche remplie de liquide qui se forme dans l’ovaire. En présence du SOPK, les kystes sont minuscules et ne causent pas de problèmes.

MENSTRUATIONS : Saignement vaginal provenant de l’utérus (règles).

METFORMINE : Médicament qui aide à réduire le taux d’insuline.

NAUSÉES : Sensation d’être sur le point de vomir.

OESTROGÈNE : Hormone sexuelle femelle.

OVAIRES : Deux petits organes (ou glandes) situés dans le bas-ventre de la femme. Les ovaires fabriquent les hormones femelles appelées oestrogène et progestérone.

PANCRÉAS : L’organe qui fabrique l’hormone appelée insuline.

PROGESTÉRONE : Hormone sexuelle femelle sécrétée par l’ovaire après l’ovulation. Elle change la paroi de l’utérus et permet des menstruations régulières et normales.

SPÉCIALISTE EN MÉDECINE DES ADOLESCENTS : Médecin spécialisé dans les soins de santé prodigués aux adolescents.

SYNDROME : Condition spéciale qui cause une série de symptômes. Le SOPK est considéré comme un « syndrome » puisque la majorité des femmes qui en sont atteintes présentent des symptômes similaires.

SYNDROME DES OVAIRES POLYKYSTIQUES (SOPK) : Désordre hormonal qui peut causer des menstruations irrégulières, une pilosité accrue et l’acné.

SYSTÈME ENDOCRINIEN : Parties du corps (glandes) qui fabriquent les hormones.

TESTOSTÉRONE : Hormone fabriquée en grande quantité chez les garçons et en quantité moindre chez les filles. Les filles atteintes du SOPK ont habituellement un taux légèrement plus élevé de testostérone que les filles non atteintes.

THYRÉOSTIMULINE (TSH) : Hormone sécrétée par la glande thyroïde qui contrôle le métabolisme du corps.

UTÉRUS : Organe femelle (parfois appelé « matrice ») qui élimine du sang tous les mois (menstruations) et qui abrite le bébé pendant son développement dans le corps de la mère.